Interview Stylée avec .... AYJAHTAL (In French/ En Français)

13:37







Voici enfin la seconde série de nos interviews avec des designers, créatrices, stylistes, mannequins etc...
J'ai vraiment été touchée du succès de la 1 ère interview avec la créatrice de bijoux MOUNA NYHONI que vous pouvez lire ou relire  ICI
Merci beaucoup pour votre soutien ! 
Si vous voulez y participer d'une manière ou d'une autre, n’hésitez pas a me contacter par email: afrogenik@gmail.com.
Aujourd’hui nous parlons avec Ayjah, créatrice de la collection de bijoux ethnique AYJAHTAL.
Un autre coup de cœur pour ses bijoux magnifiques, sa personnalité et surtout son talent.


Malheureusement la marque cessera d'exister d'ici janvier prochain  ( suis super triste !!)  donc je vous empresse de commander chez elle, pour la soutenir mais surtout pour vous faire plaisir en profitant de super prix et de magnifiques créations, uniques et originales.
J'aime beaucoup le fait qu'elle utilise du cuir, du wax, du verre et d'autres matières naturelles qui rendent ses créations si authentiques.
Et pour ne rien gâcher, elle est aussi sympa comme tout, donc si vous avez des questions sur ses produits n’hésitez sur tout pas a la contacter  et visiter sa page Facebook
                                      


Pourrais tu te présenter brièvement 

Bonjour, je suis Ayjah pour la marque Ayjahtal ,
Je suis une maman de 36 ans qui a quittée  sa ville natale, Metz, à 19 ans pour découvrir un autre monde, une nouvelle vie, cette capitale que l'on nomme Paris.
Mais je suis avant tout issue d'une double culture, c'est à dire de la Guadeloupe par ma mère et de la Côte d'Ivoire par mon  défunt père. C'est cette double richesse qui m'a donnée envie  de faire quelque chose d’intéressant dans ma vie


Comment es tu arrive a être créatrice de bijou ?

Pendant ma grossesse en 2001,  j'ai développé une sorte de chéloïde aux oreilles ce qui m'a beaucoup traumatisé.
J'ai du me faire opérer et après cette  opération, le chirurgien m'a stipulé que je devais éviter de reporter des boucles d'oreille à l'avenir, alors l'idée m'est venue comme ça.
Ça me faisait énormément mal de ne plus en porter et de voir autant de bijoux dans les boutiques et de ne pas pouvoir en profiter m’excéder au plus au point.
Puis un jour, en me promenant sur Paris, j'ai aperçu une  nana avec des boucles d'oreilles mais un peu trop grosses pour sa petite tête et là, j'ai eu cette étincelle.
 Pourquoi ne pas faire ma propre ligne de bijoux ?
  J'en ai parlé à mon conjoint qui a trouvé les mots justes pour me donner envie de me lancer et m'a dit : Ma chérie, utilise ta double culture, cette richesse et fais des merveilles avec ça.

En 2008, j'ai lancé ma marque et mon entreprise AyjahTal (Travail Artisanal Lokal)


 Quelles sont tes sources d'inspirations ?

Mes sources d'inspirations sont partout et dans tout.
Tout  peut m'inspirer, le moche comme le beau. Mais j'aime les belles choses, j'aime la haute-couture, les défilés, l'art et tout ça m’émerveille à chaque fois.
J'ai toujours mon carnet blanc dans mon sac et quand je suis en déplacement il me sert  de vide tête,  à me libérer...
Alors, je dessine des croquis, je colorie, j'imagine. Mon imaginaire prend place.


5 mots pour décrire tes créations ….

Originales, intemporelles, afro, chic, féminine,


Une journée typique de travail commence par…

Justement, je me pose encore la question sur ma journée typique de travail, car je travaille selon mon ou mes envies, mon état d'esprit, ma motivation.
Je travaille de jour comme de nuit et à tout ça, j'essaie d'être une bonne mère pour ma fille de 12ans, une femme accomplie et surtout la femme de mon homme.
Mais grosso modo, pour le jour et bien je me lève à 6h30.
Je fais mon sport pendant 30 mn pour me mettre en condition et à jeun..
Affronter la journée, ce n'est pas de la blague.
Ensuite, petit déj à base de soja et céréale.
Je suis végétarienne donc je fais vraiment attention  à ce que je mange...
Je regarde les infos puis enfin j'allume mon pc pour voir les commandes, prendre contact avec les fournisseurs, faire la com etc...
En général, la journée je ne bosse que sur la com ou sur des nouvelles créations et de nouveaux croquis. Mais le soir, je bosse sur les commandes pour  que le lendemain ça puisse partir en livraison.



Quelle aspects de ton activité préfères tu le plus ? Le moins ?

-Le plus :J'aime les nouveautés alors quand je termine une création et que ça plaît, c'est le meilleur moment pour moi.
Puis, il y aussi les commandes, plus j'ai de commandes plus je me dis qu'effectivement mon travail plaît vraiment alors j'essaie de me surpasser à chaque fois.
Mais ce que j'aime par dessus tout, c'est de tomber sur une cliente qui porte une de mes créations et qui vient s'asseoir à côté de moi dans le train, RER ou métro et ne sachant pas que celle qui se trouve à sa droite ou gauche se nomme Ayjah. ;-)

-Les moins : Il peut arriver qu'une commande ne plaise finalement pas et que l'on me retourne mon article. Là, on se remet en question mais heureusement que c'est très rarement le cas.



Qu'est ce que la mode signifie pour toi ?

La mode c’est la liberté de s'exprimer. C'est d'être soi-même en portant cet habit.


As-tu d'autres passions a part la mode ?

Oui, j'ai d'autres passions. Je suis avant tout une grande sportive. Je pratiquai avant d'être maman, la boxe et plus à l'adolescence le basket. Mais ayant eu un problème au genou, j'ai  dû arrêter le sport intensif.
Aujourd'hui, je pratique le cardio et la muscu pour rester en forme  et je cours de temps à autre.
Je lis beaucoup aussi, jusqu'à 6 à 7 livres par mois, si j'en ai l'occasion. Mais il est certain que je lis tous les soirs.
C'est mon échappatoire .


As tu un talent cache ?

Je suis pianiste de formation (13 ans de pratique)
D'ailleurs, plus jeune pour me faire de l'argent, je donnais des cours  de solfège à des ami(e)s et en retour, on me payait. La belle vie.


Qui aimerais -tu voir porter tes collections ( personnes célèbres, vivantes ou pas)

Sincèrement, je n'ai jamais pensé à ça. Je n'y pense pas,
Mais une  chose est sûre et certaine, célèbre ou pas, si le comportement est négatif ou d'une mauvaise influence cette personne ne portera pas mon travail même avec tout l'argent du monde. J'ai des convictions que je tiens à garder précieusement et je n'ai pas envie d'être influencée par ce monde.


Si tu devais décrire ta parfaite cliente tu dirais…

La cliente parfaite serait celle qui revient, qui ne m'abandonne pas parce qu'il y a de la concurrence  à côté. Celle qui me donne cette motivation dans les emails  pour m'encourager à faire mieux encore et encore. Cette cliente est juste parfaite à mes yeux.
Elle participe sans s'en rendre compte à l'évolution de mon entreprise, c'est pour cette raison que j'ai envie de toujours faire plaisir.


Comment sélectionnes- tu tes tissus et matériaux ?

Je sillonne comme un baroudeur  dans les rayons. Je sélectionne en fonction de la demande ou en fonction de mon envie.
Ma famille m'aide aussi dans mes choix. Je n'aime pas trop élargir dans les couleurs car j'aime énormément les couleurs sables, roots, qui à mes yeux représentent  nos racines.
Mais il faut parfois suivre la tendance, écouter les demandes des clients, alors si on me demande des couleurs vives, chaudes, j'exécute avec plaisir.
Après tout le client est roi.


Ou te vois tu dans 5 ans ? 10 ?

Seul Dieu le sait. Je vis  et profite du moment présent. Je ne me projette  pas dans l'avenir.


Comment t'occupe tu de la promotion de ta marque ?

La journée, je promotionne mon entreprise. C'est super épuisant.
Une fois terminée, j'attends mon lit avec impatience.


Prévois tu de collaborer avec d'autres créatrices, designers...

J'ai des projets en cours. Parfois, je me permets de refuser car je sais d'avance que je ne pourrais pas. Trop fatiguée donc je dis non même si cela me brise le cœur.


Dans quel sens voudrais tu que ta marque évolue ?

Dans le bon sens bien évidemment. Mon but final, ce n'est même pas d'être  connue  finalement mais juste rendre la femme belle dans toute sa splendeur.
Si on porte une création Ayjahtal  et que l'on se sent bien dans sa peau, sure de soi. Alors, j'ai gagné. J'ai réussi.
 Après si la reconnaissance s'ajoute à ça, c'est le pactole.


Que penses tu de la récente émergence de la mode africaine en Europe ?

Il était temps. Tout le monde à sa place.


Un conseil pour quelqu'un qui aimerait de lancer dans la création...

Il faut s'accrocher car rien n'est facile dans la vie. Mais  si la motivation est là et que cette personne est bien entourée alors qu'elle fonce. Quoi qu'il arrive, sa famille ne l'a laissera pas tomber … les ami(e)s c'est autre chose.
Il faut cependant avoir les épaules solides pour encaisser la dure réalité  qu'est l'entreprise.







Bo's 86Bracelet 15

                           





He oui ! Moi aussi j'ai été conquise !! 

Pour en savoir plus sur cette tenue, cliquez ICI !


Pour en savoir plus et placer vos commandes n’hésitez pas a vous rendre sur la page  Facebook de la marque.
Elle est aussi sur Twitter et sur Pinterest.

Pour vos commandes faites un tour sur le site de la marque http://www.boutik-ayjahtal.com/.

Avant qu'il ne soit trop tard !

Comme je l'ai indiqué plus haut la marque cessera de complètement ses activités entre janvier et février 2014!
 Quelle triste nouvelle mais le seul bon coté c'est que Ayjahtal nous offre ses dernières créations à des prix magiques avec des réductions allant jusqu’à -60% !!


Merci de nous avoir lu et n’hésitez a donner vos impressions et laisser des commentaires.


Peace,
Lorraine.



       Merci de suivre le blog sur  Instagram - Facebook - Tumblr - Twitter - Bloglovin

You Might Also Like

1 commentaires

  1. ohhh elle arrête c'est dommage elle fait pourtant de belles choses merci du partage :D

    http://beauty-make-up-and-more.blogspot.com

    http://nappydiarie.blogspot.com

    RépondreSupprimer

Thanks for your comment !


Merci de vos commentaires !